Episode 19 – Eléments oniriques sur le mystère des Gabori

Tchavo semble connaître les réminiscences du choc qu’il subit à la tête lors d’une chute de cheval des Sahins plus tôt. La pierre sur laquelle il s’était cogné se rappelait à son bon souvenir, toutes les pierres levées du site semblant être faites du même matériaux. Malgré la gêne de leur aîné, le groupe s’approche des monolithes et surprend un homme, un ermite, que certains d’entre eux ont déjà croisé après « l’épisode de la grange ». Ce dernier leur avait alors indiqué la direction de Silianis. Il se présente sous le nom d’Angus et les Nomades se présentent à leur tour. Ils aident le vieil homme à faire du feu et installent leur propre bivouac autour. Durant la soirée, Angus qui semble être un puits de science sur la Croix de Givre et les légendes pré-Uyadan s’avère aussi être une sorte de magicien en apaisant les douleurs surnaturelles de Tchavo. Après s’être détendu et en avoir appris autant que possible sur les Changelins et les sous-espèces dont ils seraient les ancêtres, les Nomades laissent Angus négocier la récupération de son manteau avec Sept, avec qui il s’entend plutôt bien, et s’endormir dans son coin. Durant la nuit, Tchavo fait un rêve étrange en relation avec la Croix de Givre et l’étrange personnage de la Caravane Fantôme. Il se réveille en sursaut en même temps que sa douleur. Invitant le reste du groupe à dormir, Tchavo sort de la tente et échange quelques mots avec Angus qui ne dort pas. Ce dernier semble en savoir beaucoup sur son cauchemar et sa douleur et sa relation avec la Croix de Givre. Il prétend qu’il ne doit pas échapper à la douleur mais la faire sienne, qu’elle lui sera utile. En outre, il nomme le personnage que Tchavo a vu en rêve : Eleïa Gabori. Tchavo retourne se coucher en refusant le remède que lui propose Angus. A leur réveil, l’ermite n’est déjà plus là. Les Nomades inspectent les lieux tout en se préparant à partir. Tchavo leur explique à la fois son rêve et les révélations d’Angus. Finalement, ils quittent le site et se dirigent vers le Viveride, retrouvent la route et la suivent jusqu’à Vert-Site. L’endroit est tel que Saty l’a elle-même rêvé dans l’auberge après le drame de la grange.

Qu’est-il arrivé à Tchavo et qu’est-ce que la Croix de Givre a à voir avec les Gabori ? Que vont trouver les Nomades à Vert-Site ? La Caravane Fantôme se rend-elle vraiment à la Torrisga ?

Des réponses le jeudi 22 Septembres à 20h !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.