Episode 06 – Rebelotte, les problèmes se suivent et s’ajoutent

L’Archimage Degan Brachus, furibond, entend les explications timides du jeune disciple auquel ce dernier vient de se heurté. Bien que s’exprimant dans une langue codée spécifique, Saty les comprend parfaitement et ne cache pas sa colère quant au traitement que l’Archimage semble réserver à Rika. Degan chasse les Nomades du salon d’attente avec l’appui des Chevaliers du Destin, accédant malgré tout à la demande de leur restituer leur frère. Nos amis attendent à l’extérieur tandis que Karius revient précipitamment vers Rika pour lui faire porter un anneau qui lui permet de se transformer en humain. Il lui indique en outre que cet anneau devrait convaincre les prêtres du Temple d’Aod de lui venir en aide en précisant qu’il ne va pas pouvoir l’accompagner comme prévu. Il lui laisse également un livre parlant des Changelins puis le téléporte à l’extérieur de la tour. Rika s’enfuie dans la cité pour échapper à ses frères et à Saty, parvenant à les semer avant de se retrouver confronté aux Chevaliers du Destin tandis qu’il tente de voler des habits séchant sur un fil à linge. Faisant fi de ses explications, sentant ses mensonges, les Chevaliers l’escortent vers le Grand Marché où se trouve sa caravane. Rika se transforme alors en panthère et échappe aux Chevaliers semant la panique sur son passage. Il prend par surprise plusieurs patrouilles des forces de l’ordre et parvient à trouver une cachette dans la haute ville. Revenus à la Caravane coincée au cœur du Grand Marché, les autres retrouvent leur père à la tête de celle-ci en train d’apprendre des Chevaliers eux-mêmes la fuite de Rika. Il ordonne à ses fils de le retrouver rapidement et à Saty de rejoindre sa roulotte, ce qu’elle ne fait pas. Se pensant à l’abri, Rika reprend sa forme humanoïde quand une personne écarte les feuilles du fourré où il se cache en criant « je l’ai trouvé ! »

Qui a trouvé Rika ? Arrivera-t-il jusqu’au Temple pour obtenir les réponses pour le prix desquelles il est prêt à toutes les réprimandes ? Tout cela ne va-t-il pas faire empirer la situation de la sélénite et mettre en danger la cohésion de la Caravane Marcelar ?

Des réponses ce prochain jeudi 10 à 20h30 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.