Episode 15 & 16 – Tous à la chasse, unis

D’un côté Rika se retrouve en présence de Karius, presque aussi surpris que lui. Ce dernier lui explique qu’Otaren, le Grand Maître de son ordre (au dessus de son Archimage), l’a fait venir pour que Karius retire l’anneau donné à Rika, en raison du fait qu’il n’aurait jamais dû le lui donner. Au cours d’un long rituel durant lequel Karius propose de la lecture à Rika, Karius retire l’anneau de platine et lui en donne un autre ayant l’aspect du bois que Rika peut mettre ou retirer à l’envi pour avoir une apparence humaine. Pendant ce temps, Saty, Ordan et Tchavo se retrouve en présence de l’Aodis Otaren en personne qui les a convoqué pour qu’ils participent à la session exceptionnelle du Conseil de la cité. Sur la grande table ronde de la salle de réunion apparaît un plan holographique tri-dimensionnel de la cité sur laquelle un rituel lancé par l’Aodis permet de retracer l’ensemble des « absences » de toute la population de la ville sur ces derniers jours et en temps réel. Cette méthode permet de suivre la plus grande partie du parcours de la créature faisant oublier sa présence à quiconque la croise. Otaren révèle qu’il ne peut pas briser aisément cette protection capable d’agir à des niveaux supérieurs d’analyse jusqu’aux divinations. Par ailleurs, il précise qu’il n’agira dans ce sens que si ce phénomène menace réellement la sécurité de la Fédération mais qu’à l’échelle des individus, la violation des souvenirs ne la met pas immédiatement en danger et que cela est du ressort des Nomades, apparemment très suivis par cette entité, et des autorités locales. Après sa démonstration, Otaren se retire, laissant la carte fonctionner en temps réel. Une nouvelle manifestation du phénomène se produit alors au niveau de la capitainerie du port. Tandis que le Commandant Aspen envoie des hommes sur place, Siliane suggère de donner autorité aux Nomades pour participer aux enquêtes. A contrecoeur, Tuvan Aspen nomme Ordan officier honoraire des Chevaliers du Destin. Par ailleurs, pour pallier à la disparition des ouvrages à la fois à la Bibliothèque, au Temple d’Aod et à la Tour de l’Académie, la responsable de la Guilde des Arts, Sélina Kyle, propose de faire appel aux bardes, trouvères, poètes et troubadours qui véhiculent encore la connaissance orale pour tenter de cerner les sujets sur lesquels l’entité semble vouloir faire disparaître les écrits. Alors que les membres du conseil se dispersent un cri retentit dans l’antichambre voisine. Sept a surpris une servante en s’introduisant dans la Régie par la fenêtre. Karius, qui raccompagnait Rika auprès des siens, les salue et se retire. Après qu’Ordan ait reçu ses insignes de Chevalier, les Nomades rentrent déjeuner à la maison. A l’exception de Jayetis qui retourne à la Régie pour « surveiller » la carte et faire la liaison avec le reste du groupe, les Nomades décident d’aller par eux-mêmes enquêter au port. Saty insiste pour trouver une barque et aller faire un tour sur le fleuve afin de suivre sa vision. Ils finissent par identifier ce qu’elle cherchait, l’embarcation d’un pêcheur indépendant prêt à partir qui ne comprend rien à ce que veulent les étrangers. Malgré son air bourru, il accepte la présence de Saty et Rika à son bord et ils partent pêcher tout l’après-midi. Le pêcheur invite les jeunes à manœuvrer sous ses ordres jusqu’à un pied du pont où, paraît-il, une levée de filet régulière lui permet de recueillir pas mal de poissons. Ce faisant, il raconte quelques histoires sur les alentours et sur une de ses relations revenues d’un port de traversée en amont du Viveride où, selon lui, il aurait vu une caravane effrayante de Nomades passer plusieurs jours auparavant. Pendant ce temps Ordan et Tchavo s’intéressent à la Capitainerie où ils recroisent le Commandant. L’endroit grouille de Chevalier du Destin. Le comportement étrange de l’un d’eux sur le seuil d’une pièce annexe attire leur attention.

Que contient cette pièce ? Que pourrait révéler l’ami du pêcheur à nos jeunes enquêteurs Nomades pressés de le rencontrer ? Qui est cette entité dont la capacité dépasse les pouvoirs du plus puissant des mages Aodis ? Quel est lien entre les légendes qui disparaissent et celle qui a été mise en évidence ?

Des réponses le jeudi 4 août à 20h !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.