Episode 17 – Où est-il ? Ici ou là ?

Ordan ne peut s’empêcher d’aller voir dans la pièce dans laquelle le soldat regardait mais n’en garde aucun souvenir, subissant la même absence que le militaire. Un branle-bas de combat général se met en place durant lequel un cercle de Chevalier du Destin aux ordre du Commandant Aspen commence un rituel de confinement. Celui-ci échoue, l’ensemble des protagonistes se rendant compte, suite à un nouveau moment d’absence, que l’entité a fuit au nez et à la barbe de tout le monde avec le Commandant Aspen. Un contact magique établi par les Chevalier avec la salle du Conseil, leur apprend que l’entité s’est manifestée il y a peu à la sortie ouest de la ville et que le commandant à repris contact, sans aucun souvenir de l’incident. Insistant sur la nature des documents fouillés par l’entité, Ordan et Tchavo apprennent qu’il s’agit de rapports d’évènements en provenance de l’embarcadère de Vert-Site à une journée en amont sur le Viveride. Un certain Avidok Ferta en est le responsable et les souvenirs de ces rapports évoqués par un employé de la Capitainerie mentionne qu’il est fait état du passage d’une mystérieuse caravane Nomade la nuit voici plus d’une décade. En fin de journée, Tchavo et Ordan récupère Saty et Rika, fourbus, auprès de Terrence. Ces derniers insistent pour aller trouver Georgi Frémont, un ancien camarade de Terrence, revenu récemment de Vert-Site après de troublants évènements. Après quelques péripéties, le groupe parvient à mettre la main sur le bonhomme et lui arrache un témoignage peu précis corroborant ce qu’ils savent déjà, à savoir le passage d’une caravane a priori Nomade mais étrange, puisque personne ne s’est montré. Sur le chemin du retour, les Nomades élaborent des hypothèses sur la corrélation entre la Caravane Fantôme, étant tous persuadé que ce n’est pas une légende, et les agissements de l’entité qui s’efforcent de dissimuler les preuves aux autorités de la Fédération. De retour à la villa, Henriette leur livre un courrier qu’un coursier a apporté en leur absence : les rapports volés à la capitainerie ! Devant un repas, Ordan et les autres consultent les documents. Ils tombent sur la description d’un individu marquant, celui qui a payé le passage de la caravane au bac de Vert-Site, une description qui décompose les traits de Saty à son écoute.

Saty connaît-elle cette personne ? L’entité cache-t-elle la Caravane Fantôme ou cherche-t-elle à la mettre en évidence ? Comment les autorités de la Fédération Aodissienne vont-elles réagir à cette situation, d’autant plus si nos amis Nomades ne joue pas le jeu et gardent pour eux les derniers éléments ?

Des réponses ce soir à 20h !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.